REFLEXION

Lettre Ouverte : A Monsieur le Directeur Général de la Sureté Nationale Alger

A l’intention de Monsieur le Chef de Sureté de Wilaya de Mostaganem



Objet : Insécurité au port de Mostaganem

Lettre Ouverte : A Monsieur le Directeur Général de la Sureté Nationale Alger
Suite à l’insécurité totale et l’anarchie qui règne au niveau du port de la wilaya de Mostaganem, J’ai l’honneur de venir porter à votre connaissance, les faits suivants. En date du 23/06/2012, alors que j’accostais  avec mon bateau « ELHADJ ZIANE Walid » chargé de 200 caisses de paisson (sardine), j’ai été surpris par l’intrusion d’un grand nombre d’individus, avec armes blanches  et qui se sont précipités sur mon bateau, pour s’emparer d’un important lot de caisses emplit de poisson  et qui sont le fruit de durs labeurs. A. ce propos, monsieur le directeur général de la sureté nationale je n’hésiterais pas à qualifier un tel acte de vol et d’agression contre ma personne, et ce au su et au vu des services de police présents et qui ont assisté à toute la scène, ce qui est étonnant c’est qu’ils ne sont même pas intervenus, pour les empêcher de s’emparer de presque la totalité de ma cargaison. Lorsque j’ai demandé aux policiers présents d’intervenir ces derniers m’ont répondu qu’ils n’étaient pas de service, alors qu’ils sont sensés prêter assistance à toute personne en danger car je l’étais du fait que ces voleurs étaient armés et qu’ils auraient pu me blessé peut être même me tuer.  Le fait le plus grave, dans toute cette affaire c’est que personne n’a osé s’interposer ni prendre les mesures qui s’imposent contre ces individus. Aussi est-il de mon devoir de poser les questions cruciales liées à toute cette affaire, du moment que l’on pénètre au port sans laissez passé, alors que nous les professionnels on nous exige laissez passé fascicules et autres documents pour justifier de notre présence dans le port. De ce fait, il est inconcevable d’assister à de telles scènes sans que les services de sécurité n’interviennent pour arrêter ces personnes qui n’ont rien à faire dans le port et qui ne sont là que pour voler le fruit de notre travail sans qu’ils ne soient inquiétés. Aussi, est-il de mon devoir encore une fois, de vous demander de prendre les mesures qui s’imposent contre ces agents qui étaient présents et qui ne sont pas intervenus, alors que j’étais en danger face à des individus déterminés. Veuillez croire Monsieur à l’expression de mon profond respect.                                                 
Signé : M.HADDAD Djamel Eddine
Armateur de pêche – Ténès

Réflexion
Samedi 23 Juin 2012 - 21:44
Lu 1844 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par Bendjarba le 24/06/2012 11:41
Ce genre de faits on le trouve partout dans nos villes, les policiers sont payés gracieusement par le trésor public c'est à dire par le contribuable pour ne rien foutre. Ceci pour te dire Monsieur que votre requête est une lettre morte ...

2.Posté par Bendjarba le 24/06/2012 11:43
Avant-hier, un policier, en congé de maladie à Ain Tedeles, a commis l’irréparable, quand il a usé de son arme de service contre un citoyen dénommé K.B, âgé de 43 ans, tôlier de son état. La genèse de cette affaire a commencé quand le policer, dénommé A.L., âgé de 40 et qui est en fonction à Alger, a voulu s’accaparer du véhicule de la victime, que cette dernière l’utilisait comme taxi clandestin chaque soir. Sollicitée par son agresseur pour une course, la victime s’est vue sommé de quitter son véhicule sous la menace d’une arme à feu. Face à la résistance de la victime, le policier aurait usé de son arme de service contre le chauffeur du taxi clandestin, le blessant grièvement. Ce dernier fut immédiatement évacué vers l’hôpital d’Ain Tedeles où il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Les éléments de la sûreté de la daïra d’Ain Tedeles ont arrêté, hier, l’auteur présumé de ce crime, qui, selon une source à la sureté de wilaya qui a confirmé l’information, souffre de troubles psychologiques. Présenté par devant le procureur de la République près tribunal d’Ain Tedeles, le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt, tandis qu’une enquête a été ouverte par services de la sureté de wilaya pour déterminer les circonstances exactes de ce crime. Il est à signaler que cet incident est le deuxième après celui perpétré l’an dernier au centre ville de Mostaganem par un policier en civil, qui a abattu, à bout portant, un jeune du quartier populaire du Plateau marine.

3.Posté par bensadok abderrahmane le 26/06/2012 17:34
Cela fait à peu près 1 mois je me suis rendu au port pour rapporter une information sur 'une nouvelle ligne maritime reliant Mostaganem à un port étranger. Ce fut vaiment le parcours du combattant devant les bureaux de la PAF. J'ai déposé ma carte d’identité et professionnelle et l'ordre de mission. A la fin de ma mission d'information un des inspecteurs a eu même le toupet de me demander mon affiliation complète pour une vérification sur le fichier national alors que j'ai remarqué des personnes entraient et sortir sans la moindre vérification. Ps on a même fouillé la malle

4.Posté par haddad zoubida le 30/11/2012 17:29
bonjour cher oncle je désaprouve, et je suis tout a fait d'accord sur ce point liés a cette affaire, je trouve inhumain de réagir de la sorte il devrait y avoir plus d'autorité de plus la sécurité dans notre pays ne reste pas un sujet taboo surtout comme un pays comme l'algérie je souhaite que ce genre d'incident ne se reproduise pas ainsi il est de notre devoir a chacun de contribuer a la sécurité de tous pour le bien du pays ....

cordialement

: aux internautes si qu'elqun comme mon oncle ne réagissait pas nous resterons tous a la merci de personne irresponsable faire preuve de bon sens et de maniabilité merci a tous

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+