REFLEXION

Les voraces et les rapaces



Oran, 17 heures, les douaniers interceptent un camion chargé de produits et d’articles étrangers. Origine : Espagne. Transit : Maroc. Destination : Marchés algériens. Un long parcours. Pavé d’intentions bien douteuses. Heureusement stoppé, pour le plus grand bien de tous (et tout particulièrement, peut-être, pour nos fumeurs de blondes qui ne savent sans doute pas que ces cigarettes sont plus nocives que nos brunettes). Un confrère d’un quotidien, évoquait le problème des petits revendeurs, des centaines qui se fournissent en produits divers, parfois à coups de poing et d’injures, au milieu des files d’attentes (bien souvent passives), dans les magasins publics… ou d’ailleurs, à petits revendeurs grands receleurs.

. .
Samedi 28 Août 2010 - 12:33
Lu 507 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+