REFLEXION

Les villageois d’El Melh (Bethioua) réclament une salle de soins



Les habitants du village agricole d'ElMelh, sis à quelques encablures du chef-lieu de la ville de Bethioua reviennent à la charge pour dénoncer leur marginalisation   par les élus locaux depuis une décennie. Plusieurs élus se sont succédés à la tête de la commune, mais leurs doléances sont toujours là, les mêmes, faute d'être prises en charge et leur vécu toujours aussi difficile.  En matière de  santé, qui demeure leur souci majeur, les villageois souffrent et dénoncent l'absence d'une salle de soins qui tarde à voir le jour malgré les promesses des élus.
Pour une simple injection ou le changement d'un pansement, ils sont dans l'obligation de recourir à un «clandestin» qui leur chiffre la course à 400, voire 600 DA pour se rendre jusqu'à Bethioua, où se trouve l'unique polyclinique de proximité. Pourtant, la réalisation d'une salle de soins n'a  pas été retenue dans le programme d'actions ni le lancement qui devait se faire en principe avec une fiche technique des études  administratives. Dans l'attente, les villageois, hommes, femmes et enfants continuent de souffrir le martyre au quotidien.                   

Medjadji H
Mercredi 28 Décembre 2011 - 10:13
Lu 220 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+