REFLEXION

Les villageois d’Araba et de Messaissa interpellent les pouvoirs publics



Les habitants de la localité de Araba et Messaissa villages agricoles relevant de la commune de Bethioua et distant d’une quarantaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya d’Oran, interpellent le premier chef de l’exécutif de la  wilaya d’Oran afin de protester contre le non-raccordement au gaz de ville.  En effet et selon une source locale, une centaine de villageois de ce hameau, ont barricadé la route à l’aide de pneus incendiés et autres objets divers, pour réclamer un raccordement immédiat au gaz. D’après un manifestant, joint par téléphone, les autorités locales leur avaient promis que leurs foyers seraient alimentés en gaz de ville avant la fin du mois de novembre de l’année passée.
Cependant, ajoute-t-il, à ce jour rien de concret n’a été réalisé : “Les pouvoirs publics se moquent de nous, en nous faisant des promesses qu’ils ne tiennent jamais ! On n’en a assez d’attendre, de ce fait, cette action est un signal d’avertissement aux services concernées, afin qu’ils prennent leurs responsabilités’’, dira notre interlocuteur, avant de conclure : “D’autres actions sont à venir, si les autorités locales continuent à nous prendre à la légère’’. Pour rappel, la commune de Ain El Bia a connu durant le mois de décembre dernier, une vague de protestation sans précédent, laquelle, avait pour principales revendications, l’aménagement du cadre de vie et notamment, le raccordement au gaz de ville pour les camps 4, 2, 11, et les douars Chehairia et Ayaida qui à ce jour ne sont pas encore alimentés en gaz de ville.           

Rafik.M
Jeudi 19 Janvier 2012 - 15:34
Lu 274 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+