REFLEXION

Les trémies de Ouréah et « Les Sablettes » mal éclairées



Plusieurs usagers de la RN 11 qui arpentent cette route quotidiennement pour travailler ou aller à Oran dénoncent l’état de l’éclairage public qui fait défaut surtout la nuit, particulièrement à la trémie de la localité d'Ouréah. Le même constat a été observé par les automobilistes à la trémie des Sablettes, car après l’ouverture de cette dernière il y a quelques mois de cela, elle n'est encore pas complètement opérationnelle et aucune plaque n'est visible dans la nuit, alors pour les usagers de la RN 11 la vigilance est de plus en plus recommandée surtout la nuit, car le pire c’est qu’une seule voie de la trémie est ouverte à la circulation. La décision de construire ces trémies pour faciliter la fluidité de la circulation routière dans cette artère a été vivement acclamée par les automobilistes, car ces mêmes trémies apportent maintenant d'autres gênes liés au chantier inachevé qui reste pour la plupart mal-signalé ou mal-éclairé. De ce fait, les automobilistes qui arpentent cette route quotidiennement sollicitent la direction des travaux publics de faire le nécessaire en matière de signalisation, surtout avec les divers matériaux de construction qui jonchent le sol, pour les informer afin d’éviter à l’avenir les risques liés aux carambolages.    
                               

Bouziane Kamel
Mercredi 27 Mars 2013 - 10:36
Lu 262 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+