REFLEXION

Les sièges de l'APC et de la poste de Bordj El Emir Abdelkader fermés par les manifestants



Cette fièvre des émeutes s’est déclenchée dans la matinée du dimanche où subitement des centaines de jeunes sont descendus à la rue pour manifester leur colère, l’ensemble de ses rues semblaient fermées à la circulation routière, les sièges de l’APC et celui mitoyen de la poste étaient fermés et aucune prestation n’a été offerte. En effet, des centaines de citoyens se sont rassemblés devant le siège de l’APC dans un mouvement pacifique pour protester et tenter de mettre dos au mur les responsables de l’APC. Ces protestataires précisent que leur commune accuse des retards multisectoriels résumés dans plusieurs points à leur tête la dissolution de l’actuelle assemblée et le départ de l’actuel maire accusé d’avoir « gérer » les affaires de la municipalité à distance puisqu’il réside au chef lieu de la wilaya, la destination restée inconnue des aides offertes par l’Etat pendant les derniers jours des intempéries. D’autres points ont été relevés concernant le développement tels les routes, l’éclairage public, les locaux commerciaux, l’insertion des jeunes chômeurs …etc. « nos revendications sont légitimes, nous voulons un changement et des résultats et non des discours, notre maire n’habite même pas la ville, il est très préoccupé par ses affaires que par celles de ses contribuables »argumentent certains protestataires. En somme, la ville de Bordj el Emir Abdelkader qui il n y a pas longtemps était une des villes les plus paisibles est aujourd’hui sur un vrai brasier qui risque d’avoir des répercutions irréversibles si aucune intervention ne  parvient en urgence de la part du premier responsable de la wilaya.

A.Ould El Hadri
Mardi 6 Mars 2012 - 10:52
Lu 231 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+