REFLEXION

Les secrets qui entourent la chaine ‘’Al Jazeera’’ (2ème partie )

LE TRUCAGE ET LA SCIENCE FICTION

Comment la chaîne de télévision Qatarie ‘’Al Jazeera’’ a commencé à perdre ses « repères » placés ou imposés par JTrack qui n’a d’autre mentor que Mahmoud Jebril, l’ami intime et associé de Bernard-Henri Levy.



Les secrets qui entourent la chaine ‘’Al  Jazeera’’  (2ème partie )
En réalité, ça commencé avec les émeutes d’Algérie de décembre 2010, dites émeutes de l’huile et du sucre, qui nous rappellent celles d’octobre 1988, dites aussi de la semoule. La ligne éditoriale d’Al Jazeera commença à basculer, alors que le personnel Algérien sur place à Doha avait aussi une certaine influence sur la couverture de ces événements. Et voilà que les frères Tunisiens réveillés de leur sommeil par les deux coups frappés à leur porte : l’humiliation de l’étudiant Bouâzizi par la Police Tunisienne et les émeutes d’Algérie rapportés et couvertes d’une manière inédite par ‘’Al Jazeera’’. Les Tunisiens vont plus loin jusqu’à chasser le dictateur Ben Ali. Alors qu’en Libye une révolte armée s’est déclenchée, aucune manifestation populaire de contestation n’est signalée à part les images des insurgés armés qui avaient sans peine pénétré dans les dépôts d’armes pour les vider.

Mahmoud Jebril était l’intermédiaire entre Kadhafi et les Etats-Unis
Al Jazeera rapporte tout sauf de dire qu’il avait préméditation ou un complot entrain de s’exécuter sur le terrain. Bien sûr Kadhafi qui avait à ses côtés Mahmoud Jebril. L’auteur de l’insurrection berna et dupa Kadhafi avant de le quitter. JTrack, Mahmoud Jebril, le personnage qui n’est pas inconnu auprès des dirigeants arabes, son bureau principal à Manama au Bahreïn et pour couverture, il possède des compagnies de négoce très importantes dans le commerce du bois en Australie et à la Malaisie. Ses antécédents connus démarrent à l’université du Caire, où il était étudiant et il ferra connaissance d’une étudiante qui était la fille de l’un des ministres du gouvernement de Jamal Abdennasser, il l’épousa quelques temps après, avant de s’envoler pour les Etats-Unis.
Après les tractations de Kadhafi avec l’occident, Mahmoud Jebril sera le personnage intermédiaire entre Kadhafi et les Etats-Unis, Londres et Paris, an compagnie de BHL, ils préparent la visite de Sarkozy et de son épouse Carla en Libye pour la libération des infirmières « criminelles » Bulgares. C’était une des conditions pour la normalisation des relations. Kadhafi s’est retrouvé noyauté sans le savoir. Jebril d’un côté et son directeur du protocole de l’autre. Les deux activaient avec les puissances étrangères.

Al Jazeera a soutenu le Roi du Bahreïn
Depuis le début de cette année, Al Jazeera s’est transformée progressivement en un outil de premier ordre de la propagande pro-occidentale, elle a pris une tournure de 190°, sans que les millions des téléspectateurs arabes et journalistes prennent connaissance de tous les manigances et de la réalité qui se jouait sur les terrains des pays arabes. Mahmoud Jebril devient le premier ministre du gouvernement des insurgés dit CNT que tous les régimes arabes devraient le reconnaitre, Hillary Clinton a donné ses instructions à cet effet. Alors qu’Al Jazeera a soutenu le Roi du Bahreïn, qui n’est qu’un élève docile de Mahmoud Jebril, pendant que Cheikh Al Qardaoui manipulé à son tour et sans connaitre la réalité des choses appelait à travers Al Jazeera, au djihad contre Kadhafi et Assad. Tout le monde a fait le jeu d’Israël, ce qui a donné des assurances à la Maison Blanche, qu’Obama menace aujourd’hui de son veto toute décision de reconnaissance de l’Etat Palestinien. Obama n’a pas tenu ses promesses, donc il a menti et Al Jazeera évite de développer ce contexte. Mahmoud Jebril a atteint le sommet de la mauvaise foi, avec la construction dans les studios de Doha de répliques de la place verte de Bab Al Azizia où de fausses images tournées montrent l’entrée des insurgés pro US dans la ville de Tripoli. Tous les téléspectateurs ont vu de fausses images de l’envahissement de Tripoli. Une vraie manipulation du journalisme international, dira le journaliste Français Thierry Meyssan. Al Jazeera et Canal Sky News ont diffusé ces fausses images le second jour de la bataille de Tripoli. Alors qu’en réalité 3 jours après la diffusion du faux film que les insurgés, tous de Misrata, entrèrent à Tripoli dévastée par les bombardements des avions Français. Le second coup c’est celui de l’information diffusée par Al Jazeera relative à l’arrestation de Seif Al Islam Kadhafi et de la confirmation de cette capture imaginaire par le procureur du C.P.I. Luis Moreno-Ocampo. Un scandale étouffé par des forces occultes franco-américaines. C’est cette soirée que Seif Al Islam, réveilla les journalistes occidentaux de leurs chambres d’hôtel, pour les conduire vers la vraie place de Bab Al Azizia. Le phénomène d’Al Jazeera Canal, n’est plus une affaire innocente, mais devenu par la force des choses et la dominance de la politique américaine dans la région vu la volonté de coopération des pays du Golf avec les américains, manipulés à l’extrême contre l’Iran pour le plaisir de l’Etat sioniste. L’utilisation du bouquet d’Al Jazeera pour la recolonisation de la Libye n’a pas été exécutée à l’insu de l’Emir de Qatar, mais sous sa houlette. C’est le Conseil de coopération du Golfe qui, le premier, à avoir appelé à une intervention armée en Libye. Le Qatar a été le premier membre arabe du Groupe de contact. Il a expédié et équipé les insurgés en armes, puis il a envoyé même son armée au sol, notamment lors de la bataille de Tripoli. En échange, il a obtenu le privilège de contrôler tout le commerce des hydrocarbures effectué au nom du C.N.T. Voilà comment avec un petit studio de télévision dans un pays où on peut réunir toute sa population dans quatre grands hôtels, on devient « géant » Mais pas pour longtemps. Il est trop tôt aujourd’hui pour connaitre les tractations qui ont aboutit au départ forcé du directeur général Ouadah Khanfar et la décision de mettre fin à sa mission. Il nous a promis de nous révéler toute la vérité prochainement. Tout en annonçant sa volonté de créer une chaine indépendante.

Ibn Khaldoun
Dimanche 2 Octobre 2011 - 23:05
Lu 1670 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+