REFLEXION

Les scandales se suivent et se ressemblent



Un début de semaine pas comme les autres, il faut en convenir. Après le réquisitoire du représentant du ministère public, près le tribunal de Teniet-El-Had, dans la wilaya de Tiaret, demandant au tribunal une peine de 10 années pour l’ensemble des accusés dont l’ex-chef de daïra et l’ex-maire de Tiaret, Voilà que c’es le maire d’El-Bouni dans la wilaya d’Annaba qui vient d’être arrêté pour les mêmes motifs à savoir dilapidation de deniers publics. Encore, et comme s’il s’agit d’une série d’un film de télévision, c’est au tour de l’actuel et de l’ancien directeur général du Port d’Alger qui paieront les frais de leur gestion. Ils sont arrêtés manu-militari et placés sous mandat de dépôt avec leurs manutentionnaires et trois opérateurs privés, ainsi tout ce beau monde a rejoint celui du port d’Oran. Par ailleurs, les enquêtes ne s’arrêtent pas là croit-on savoir. D’autres entreprises portuaires sont dans le collimateur des enquêteurs, à l’image du port d’une wilaya situé à l’Ouest du pays. La semaine commence avec fracas et casse. Tous les secteurs sont concernés par le phénomène de la corruption, il parait là où les enquêteurs mettent la main, ils hument l’odeur de l’oseille, incroyable !

. .
Dimanche 25 Avril 2010 - 11:08
Lu 443 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+