REFLEXION

Les salafistes lâchent Morsi



Les salafistes lâchent Morsi
Le parti Ennour, rassemblant les mouvements salafistes égyptiens, a formellement appelé Mohamed Morsi, à accepter la principale revendication de l’opposition massée dans les rues, à savoir, organiser des présidentielles anticipées.Le parti salafiste égyptien Ennour, a appelé le président Morsi, à accepter ainsi le Diktat de la rue et approuver l’organisation d’une élection présidentielle anticipée, surtout après le très menaçant communiqué de l'armée, paru hier lundi 1er juillet et qui a donné 24h à tous les belligérants pour s'accorder, sous peine d'une prise du pouvoir par les généraux.  «Bien que nous considérons légitime, le pouvoir du président élu Mohamed Morsi, nous estimons sage, de préserver le sang des égyptiens et la sécurité et l’unité du pays et appelons par conséquence, le président Morsi à accepter un scrutin présidentiel anticipé» ont écrit les salafistes dans un communiqué rapporté par Reuters.                  

Nadine
Mercredi 3 Juillet 2013 - 10:39
Lu 139 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+