REFLEXION

Les réelles capacités des adversaires de Belkhadem



Les réelles capacités des adversaires de Belkhadem
Le coup d’Etat scientifique promis à grand fracas médiatique par les Belayat, Ziari, Goujil et autres Si Affif n‘aura été finalement qu’une petite tempête dans un verre d’eau… Comme il a tracé la feuille de route, l’actuel secrétaire général Abdelaziz Belkhadem a entamé la campagne électorale pour défendre les listes de son parti, laissant ses adversaires faire leur coup d’Etat dans les médias. C’est incontestablement un échec cuisant pour les néo redresseurs qui ont tenu en haleine leurs camarades au FLN et l’opinion publique algérienne pendant des semaines. Leur tentative de faire déposer Belkhadem est tombée à l’eau. Et ce n’est pas faute d’avoir mis les moyens et une incroyable machine de propagande. A coups de communiqués, de conférences de presse et même de rassemblements devant et même à l’intérieur du siège du parti à Hydra, Haichour et ses troupes auront épuisé tout leur stock de soutiens et d’arguments sans pour autant ébranler le fauteuil tant envié d’Abdelaziz Belkhadem. Le Secrétaire général du FLN a eu peut être  raison de déclarer que le principal souci de ses adversaires est moins une quelconque déviation de la ligne du parti que de vouloir placer leurs enfants ou leurs frères sur les listes.

Réflexion
Mardi 17 Avril 2012 - 11:19
Lu 352 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+