REFLEXION

Les recherches continuent pour retrouver le corps du noyé à Mers El Hadjadj



Selon des sources officielles relevant de la protection civile de la wilaya d’Oran, les équipes des plongeurs des sapeurs pompiers de la capitale de l’Ouest continuent toujours, et depuis jeudi dernier, les recherches dans le but de repêcher le corps d’un jeune homme de 23 ans, répondant aux initiales de H.M.B., qui s’est noyé dans la plage de Mers El Hadjadj. En effet, la victime, résidant au niveau de la commune de Sig, relevant de la wilaya de Mascara, s’était noyée, jeudi dernier. Sitôt alertés, les pompiers se sont dépêchés sur les lieux du drame, et avait entamé les recherches, dans l’espoir de retrouver le corps. Dans cette première journée, l’opération de recherche, menée par les plongeurs de la protection civile avait duré plus de 05 heures, mais sans aucun résultat. Au lendemain, et durant toute la journée de vendredi, deux équipes de plongeurs de la protection civile se sont relayées afin de retrouver la  dépouille du jeune homme. Les recherche avaient commencé dans la matinée et se sont arrêtées vers les coups  de 20h30, nous précisera notre source. Dans la matinée d’hier, et jusqu’à l’heure où nous mettons sous presse, nous apprenons que le corps n’a pas encore été retrouvé, et que les recherches continuent toujours. Par ailleurs, et d’après notre même interlocuteur, le courant maritime a, certainement, aidé dans la disparition du corps. « Les recherches ne s’arrêteront pas tant que le corps n’a pas été retrouvé » conclura notre source. D’un autre côté, et dans la matinée de la journée de jeudi, un jeune homme de 18 ans, répondant aux initiales de Ch.A  s’est noyé en sauvant la vie d’une de ses camarades de lycée, nous précisera une source officielle relevant de la protection civile. En effet, un groupe de lycéens  s’est donné rendez-vous, jeudi dernier, pour organiser une excursion à la plage. Direction la Grande Plage, relevant de la daïra de Bousfer. Il était environ 10h30 du matin, quand une adolescente n’arrivait plus à bien nager, et se noya. L’ayant remarqué, tout le monde croyait qu’elle était en train de faire exprès, et faire une blague, mais le jeune « héro » ne l’a pas pris de la même manière. Il s’est aussitôt dépêché pour rejoindre la victime afin de la sauver, mais malheureusement pour lui, et à quelques jours du BAC, le jeune héro périra en mer, en sauvant la vie de cette lycéenne. Sitôt avertis, les sapeurs pompiers se sont rendus sur les lieux du sinistre, et ont repêché le corps sans vie du jeune homme. Sa dépouille a été acheminée vers la morgue de l’EHU, et une enquête a été ouverte par les services de l’ordre de Bousfer.                                   

A.Yzidi
Dimanche 20 Mai 2012 - 11:22
Lu 308 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+