REFLEXION

Les producteurs du lait de vache dans le désarroi



Ils se sont retrouvés déficitaires, les éleveurs de la wilaya de Mostaganem interpellent le ministre de l’agriculture pour leur venir en aide et sauver leur activité de la ruine. Nombreux sont ceux qui ont adressé leur pétition au ministre de tutelle à travers laquelle ils lui font parvenir leur difficultés, jusqu’à ne plus trouver le gout à s’investir dans l’élevage des bovins, soutiennent t-ils, ajoutant que la production du lait leur revient plus chère que le liquide ne vaut. A ce propos, ils indiquent que le litre du lait leur revient à 60 DA, alors qu’il est vendu aux unités de transportation à 27 DA s’ajoute le retard dans l’encaissement de la subvention de l’Etat, pour la production du lait, qu’ils disent percevoir chaque 4 mois. Cette subvention de 12 DA sur  le litre de lait est dérisoire   comparativement aux charges qui leur sont imposées, ils se sont retrouvés soutiennent-ils, déficitaires et incapables d’honorer les salaires de leurs ouvriers, dont certains ont été contraints de les renvoyer et de travailler seuls, ils ont à payer les factures de l’électricité, les impôts, les frais des médicaments du bétail et les prix d’achat des aliments de bétail qui ont grimpé.  ils soulignent que leur prix est  actuellement à 3000DA le quintal, le fourrage est acheté à 400 Da la botte et ils payent aussi 1000 Da le vaccin de chaque vache, «  une carrière non rentable est devenue l’élevage des bêtes « , que de nombreux éleveurs comptent arrêter, font ils savoir.                                                      

Tayeb-Bey AEK
Mercredi 18 Avril 2012 - 13:42
Lu 331 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+