REFLEXION

Les prix des légumes s’emballent à Sidi Bel-Abbès



Les prix des légumes s’emballent à Sidi Bel-Abbès
Les familles de conditions sociales modestes sont irritées des prix des denrées alimentaires qui ont pris soudainement l’envol ces derniers jours à travers les marchés de Sidi-Bel-Abbès, après les fortes chutes de pluie enregistrées à travers la région. En effet lors d’une visite dans les marchés de quartiers et celui du centre ville les  prix diffèrent. A titre d’exemple, la pomme de terre qui est comme on le prétend le plat du pauvre est vendue à 70 Da le kg, alors que celle de deuxième choix, elle est écoulée à 60 Da. La tomate oscille entre 110 Da et 120 Da, les carottes à 80 Da, les haricots verts à 300 Da, la laitue  entre 110 Da et 130 da. Interrogé sur ce renchérissement tout à coup des légumes qui, pourtant noient les marchés, un marchand de détail nous dira que cela ne provient pas d’eux. Un autre vendeur nous apprend que les prix se sont emballés au niveau du marché en gros.  A côté, il y a la spéculation crie de vive voix un citoyen, le cœur plein. Les services de la D.C.P doivent se pencher sur cette question des prix, car ça va à l’ encontre des familles pauvres.
                     

Daouadji.M
Mercredi 15 Février 2012 - 10:33
Lu 262 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+