REFLEXION

Les plâtriers dénoncent le recours aux étrangers

A la fin du premier salon national des métiers de plâtre, tenu du 24 au 28 du mois de Juin au siège de la chambre d'artisanat et des métiers de Mostaganem, nombreux étaient les plâtriers qui ont tenu à s'exprimer et à solliciter une participation importante au sein des programmes de réalisation de logements.



Certains se sentent fortement marginalisés de cette bataille de lutte contre la crise du logement qui tend à  se dissiper dans les prochaines années. A titre d'information, juste une centaine de plâtriers a été sollicitée pour la réalisation de 131 logements ruraux et 70 autres ont été impliqués dans la peinture et la rénovation du vieux bâti et des bâtiments de la ville, selon un délégué des artisans, cette participation demeure minime par rapport à la dynamisation du secteur de l'habitat en plein essor. Cette marginalisation  les pousse à revendiquer une part du gâteau, comme l'affirme un des artisans, M.T.M de Mostaganem, et qui dénonce le recours à des plâtriers étrangers (des Marocains plus particulièrement) qui sont employés au noir au sein de certains chantiers privés de construction de bâtiments.            

L.Ammar
Dimanche 1 Juillet 2012 - 11:13
Lu 321 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+