REFLEXION

Les pétards sont de retour sur les trottoirs de Sidi Bel-Abbès



En parallèle aux diverses manifestations religieuses programmées dans les mosquées à travers la wilaya de Sidi-Bel-Abbès, à l’ occasion de la fête de Maouled  El Nabaoui et assorties  de concours   des meilleurs récitants du coran, aussi remarque-t-on, que le rituel Maouled el Nabaoui et comme tant d’autres fêtes sont jalousement incrustées et conservées par les familles algériennes. La preuve depuis quelques jours  l’avènement s’annonce avec l’odeur des pétards et les couleurs des bougies à travers les cités. Dans ce sillage, la grèba quartier mémoire et embryon de Sidi-Bel-Abbès  qui ressemble à la médina jdida  d’Oran est gagné par la frénésie des achats, des tables garnis de bougies  de toutes les couleurs et de différentes tailles, des pots de miel, du henné, des confiseries, d’où des familles ne s’en privent  pas malgré la cherté de ces ingrédients. Aussi de nombreuses familles nous ont confié, que Sidna doit être commémoré avec éclat. Le boulevard Didouche Mourad situé au centre ville est envahi par les vendeurs de pyrotechniques en provenance de pays asiatiques, malgré leur interdiction. La commercialisation de ces pétards dans les étals représente un réel danger pour les écoliers, et la vente se déroule au su et vu de tous. Et sur un autre registre, on crie de vive voix que la vie est chère, mais on achète. Allez y comprendre quelque chose ! Et du côté des enfants en s’en donne à cœur joie dans les cités.   

Daouadji. M
Jeudi 26 Janvier 2012 - 12:02
Lu 310 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+