REFLEXION

Les périscolaires de la discorde



Les périscolaires  de la discorde
L'instauration des activités périscolaires continue de susciter des remous. Après le flottement qui les avait entourées dès la rentrée scolaire, c’est tout simplement leur pérennité qui est en jeu. Les syndicats autonomes exigent que les enseignants du primaire ne s’en occupent plus. Une question agite actuellement le corps de l’éducation : qui sera appelé à prendre en charge les élèves entre 14h30 et 15h30 si le ministère de l’Education accédait à la demande des syndicats ?

Réflexion
Samedi 15 Octobre 2011 - 11:34
Lu 184 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+