REFLEXION

Les nouveaux chantiers du Président

LE QUATRIEME MANDAT EST ANNONCIATEUR DE NOUVEAUX DEFIS

Le Président de République, M. Abdelaziz Bouteflika, s’est engagé à parachever les projets lancés, et a promis également de mettre en œuvre une nouvelle carte politique et socio-économique pour assurer la stabilité et le développement du pays. Sur le plan politique, la révision de la Constitution interviendra au cours de la première année de la mandature, l’opposition va être associée à la révision de ses amendements, elle retrouvera ses lettres de noblesse, et participera davantage à la gestion du pays.



L’objectif consistera à réunir les conditions politiques et institutionnelles fondées sur l’élargissement des prérogatives des institutions du pays. La nouvelle révision constitutionnelle projetée visera à parachever le processus démocratique déjà lancé. Le directeur de campagne, Abdelmalek Sellal, a évoqué  lors de ses meetings l’idée de naissance d'une deuxième république qui annoncera l’avènement d’une Algérie nouvelle dont les commandes seront confiées à  une élite intellectuelle qui se recruterait parmi la génération née après l'indépendance. Sur le volet socio-économique, la promesse d’un mieux être sera à l'ordre du jour.  La lutte sera de mise également pour venir du chômage, les poches de sous développement seront également combattues par une relance du tissu économique productif.  Selon des informations collectées  au cours  de la campagne électorale, l’effort serait concentré surtout sur l’objectif de la diversification de l’économie qui ciblera davantage l’encouragement de l’investissement. La création de nouveaux  pôles industriels est, dans cette optique, avancée comme une alternative  pour la création de la petite et moyenne industrie  qui générera de la richesse et la création multiple de postes d’emploi. Quant à la crise du logement et l’amélioration de la qualité des services publics, le programme du président Bouteflika prévoit un nouveau découpage administratif qui verrait émerger de nouvelles wilayas, qui aidera a mettre fin au manque de logement et alléger davantage les lenteurs bureaucratiques.  Cette nouvelle optique va également  rapprocher les citoyens de l’administration et réduire les tentacules de la bureaucratie. La population vient de légitimer  le programme du renouveau national par le vote massif en offrant un large quitus  pour les cinq années à venir, qui permettront au Président  à mener à terme les chantiers ouverts et ceux qu'il va lancer pour la satisfaction de la demande sociale en attente.

L.AMMAR
Mardi 22 Avril 2014 - 10:45
Lu 305 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+