REFLEXION

Les mouroirs du 21ème siècle



Khalti Aicha est une sexagénaire issue d’un petit douar de Ouled Maallah. De taille moyenne, robuste et l’œil vif, elle a toujours aidé son mari dans les travaux des champs et tous les animaux de la ferme ça la connaît ! La célébrité de ses belles figues et autres olives a dépassé les frontières de la wilaya. Le miel de ses ruchers sont arrachés par les connaisseurs venus de toute part. Un jour, à la première lueur de l’aube elle se lève comme à son habitude pour sortir les bêtes paître et préparer le délicieux café à son mari parti faire la prière du « Fadjr », elle ressent une grande douleur au niveau de l’abdomen et perdit connaissance. Le diagnostic du médecin est sans appel : la bonne dame doit être opérée en urgence pour l’ablation de la vésicule biliaire présentant des calculs de grosses tailles pouvant d’un instant à l’autre lui créer une hémorragie interne et la décision du chirurgien tombe comme un couperet : elle sera programmée pour le 01 juin et pas un autre jour. Jour que Dieu fait, une injection antidouleur lui est administrée pour la soulager et Khalti Aicha se tordant toujours de douleur sera très certainement hospitalisée le jour de son décès au mouroir du 21ème siècle. Mouroir nom commun- masculin (mouroirs) 1- lieu où l’on recueille les malades et les mourants dans la misère et où ne leur sont dispensés que quelques soins (familier).

. .
Mercredi 28 Avril 2010 - 10:36
Lu 338 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+