REFLEXION

Les médecins du public exerçant dans le privé :Une commission d’enquête dans les hôpitaux



Les médecins du public exerçant dans le privé :Une commission d’enquête dans les hôpitaux
Une commission d’enquête du ministère de la santé enquêtent depuis plusieurs mois dans les hôpitaux sur les médecins qui font des heures supplémentaires dans les cliniques privées pour arrondir leurs fins de mois.
Selon les médecins interrogés Un praticien qui perçoit 44.000 dinars par mois dans un hôpital public, c'est insuffisant pour quelqu'un qui a passe toute sa vie dans les études,et Dans le privé, il peut multiplier par cinq ses revenus », un médecin. Le ministère de la Santé compte sévir contre ces médecins mais la démarche est fortement contestée dans la profession. « Si les autorités veulent mettre fin au phénomène, il faudrait augmenter les salaires des médecins et leur donner de quoi vivre dignement », explique le même médecin.
Les médecins critiquent également l'excès de zèle des bureaucrates du ministère de la Santé qui cherchent « à moraliser le secteur » en s'attaquant uniquement aux médecins. « Il faut regarder du coté de la passation des marchés publics et l'acquisition des équipements médicaux et l'achat de médicaments, comme les scanners, etc. Des équipements ont été acquis à très prix élevés, sans aucune négociation, mais en échange d'avantages accordés aux responsables de l'administration. Comme les voyages à l'étranger, les formation aux frais des équipementiers et des laboratoires de médicaments », explique un autre médecin. Le ministère de la Santé a bénéfice de plusieurs milliards d'euros dans le cadre du plan de relance économique 2005-2009, ll devrait améliorer la situation des hôpitaux publics. Ces derniers baignent dans la mauvaise gestion du matériel et des ressources humaines, et n'offrent pas de prestations de qualité aux malades. Souligne tsa « Nous recevons souvent des malades qui nous demandent de les orienter vers les cliniques privées ou les prestations et l'hôtellerie sont meilleures que dans le public », ajoute un autre médecin.


. .
Mardi 14 Avril 2009 - 23:55
Lu 566 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+