REFLEXION

Les malades cancéreux menacent de sortir dans la rue



Les malades atteintes de cancer menacent d’investir la rue en raison du manque de moyens de prise en charge dans les hôpitaux. Encadrés et accompagnés par les associations de lutte contre le cancer, des dizaines de milliers de malades réclament un accès total aux soins appropriés, dont la radiothérapie et la chimiothérapie. Les centres de radiothérapie sont totalement saturés. Au CPMC du CHU Mustapha-Bacha, il n’est plus possible pour un malade d’obtenir un rendez-vous pour une séance de radiothérapie avant juin 2014. C’est le responsable du centre, le professeur Bouzid, qui l’a affirmé dans une récente conférence de presse. Selon lui, sur les 28 000 cancéreux, il y a seulement 2 000 qui peuvent bénéficier de la radiothérapie. Un véritable drame que rien ne peut justifier. Parallèlement à ce cri de colère, les associations de lutte contre le cancer s’échinent à lancer une opération de collecte de fonds pour prendre en charge les dizaines de milliers de malades qui souffrent dans les hôpitaux.                  

Seif-Eddine
Mercredi 30 Janvier 2013 - 00:00
Lu 163 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+