REFLEXION

Les mains vides de M. Christopher Ross



Les mains vides de M. Christopher Ross
Ce n’est guère la première fois qu’un envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara Occidental entame une tournée dans la région. Tout comme ses prédécesseurs il est venu prêcher la bonne parole mais sans résultat probant. Pendant que le peuple sahraoui se démène seul dans sa misère, M. Christopher Ross est venu lui dire qu’il était convaincu qu’une solution à son problème était possible. De même qu’il a insisté, à Tindouf, sur le fait que sa tournée dans la région visait à rapprocher les positions des deux parties en conflit pour sortir de « l’impasse actuelle. » Le peuple sahraoui n’est pas pour autant aussi dupe que M Christopher a tendance à le croire. De belles paroles et des promesses les sahraouis en ont entendues de plus belles. Il n’y a que les enfants qui croient aux contes de fées. « La ghoula » des contes ne fait plus peur aux enfants de ce siècle, encore moins aux adultes…

. .
Mardi 23 Mars 2010 - 10:21
Lu 397 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+