REFLEXION

Les jeunes montent au créneau à Aïn El Turck

CONCESSION DES PLAGES EN PERSPECTIVE DE LA SAISON ESTIVALE

De nombreux jeunes diplômés, natifs des communes balnéaires de la daïra d'Aïn El Turck, sont montés au créneau pour dénoncer leur marginalisation au sujet des modalités d'attribution des concessions des plages.



Les jeunes montent au créneau à Aïn El Turck
Cette inquiétude n'est pas uniquement visible chez les jeunes de cette daïra, mais aussi chez ceux de Mers El Hadjadj. Ainsi, certains jeunes  chômeurs de cette daïra nous ont révélé que des attributions ont été accordées à des personnes résidentes hors de cette région, alors que les autorités leur avaient promis que la priorité leur sera accordée. Pour rappel, la wilaya d'Oran est confrontée depuis plusieurs années au problème d'attribution des concessions des plages. Le problème ne concerne pas uniquement ceux qui souhaitent bénéficier de concession, mais aussi des estivants qui sont l'otage de certaines pratiques spéculatives des exploitants. Sur ce plan, une table et quatre chaises sont cédées à 1.500 dinars par des exploitants agressifs, qui n'ont rien à voir avec l'activité. Et là, il faut relever la responsabilité de ceux chargés de cette mission et qui devront veiller au respect du cahier des charges. Sur ce registre, il faut préciser que de nombreux estivants, en possession de leurs équipements, avaient tout le temps du mal à trouver des espaces de détente, à cause du squat, jamais sanctionné.

Medjadji H
Mardi 7 Mai 2013 - 13:43
Lu 269 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+