REFLEXION

Les jeunes doivent bien choisir ceux qui vont les représenter



Les jeunes doivent bien choisir ceux qui vont les représenter
Evénement politique d’importance majeure, la campagne électorale pour les élections de l’assemblée populaire le 10 mai vient d’être lancée. Les candidats en lice sont déjà sur le terrain à faire les yeux doux aux citoyens en les courtisant d’une manière fort agréable. Tous les moyens paraissent être bons pour collecter les voix au mépris des articles de la loi organique régissant la campagne électorale. L’achat des voix est devenu une pratique banale qui se négocie à prix fort par les “futurs députés” qui sont appelés malheureusement à légiférer pour la société qu’ils dévalorisent par de telles pratiques. Les démunis semblent la cible préférée de ces “maquereaux” que rien n’intéresse sauf l’obtention de la voix. Le peuple en a marre de promesses et de déclarations vides de sens, la société doit  être vigilante au moment des décisions car le 10 mai  est un rendez-vous décisif pour leur avenir, et celui de leur pays.les jeunes doivent bien choisir ceux qui vont les représenter.  Pour lutter contre le chômage tous pour un programme économique réaliste Le taux de chômage en Algérie est encore inconnu, même si des chiffres sont occasionnellement annoncés. Des statistiques qui sont encore loin de faire l'unanimité et considérés «loin de la réalité du terrain».Selon des économistes, l'Etat devra opter pour une autre politique de lutte contre le chômage pouvant permettre aux jeunes une réelle insertion. Nombreux comme nous sommes à vouloir changer les choses. Quarante-quatre (44) listes de candidatures pour les élections législatives du 10 mai prochain ont été déposées dans la wilaya de Mostaganem, a-t-on appris auprès de la Direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG). Quatre listes de candidats indépendants figurent parmi les listes déposées dans la wilaya de Mostaganem, pour laquelle neuf sièges sont octroyés à l’Assemblée populaire nationale (APN). D’autre part, l’opération de révision des listes électorales a fait état recensement de 441.832 électeurs dont 17.070 nouveaux, alors que 4.500 autres ont été rayés pour plusieurs raisons dont le décès et le changement de résidence, selon la même source. Quelque 315 centres regroupant 1.097 bureaux de vote sont mobilisés pour ce rendez-vous électoral, répartis sur les 32 communes que compte la wilaya de Mostaganem. Pour la campagne électorale, 68 espaces (salles et places publiques) sont mis à la disposition des formations politiques pour organiser des meetings, en plus de 560 sites d’affichage des listes de candidats.                

B.Benhamou
Lundi 16 Avril 2012 - 10:53
Lu 193 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+