REFLEXION

Les herbes sauvages envahissent les lieux publics



La situation hygiénique des lieux publics tend à se dégrader de jour en jour, et les mesures d'entretien se raréfient d'une année à l'autre. Les programmes d’hygiène qui étaient respectés à la lettre et soumis à une régularité des plus pointilleuses, ne semblent être plus mis de jour, ils ont été presque tous abandonnés selon un vieux "communard" en retraite. Aujourd'hui, les jardins publics, les aires de jeux des cités urbaines et les squares sont devenus des lieux publics désertés par les citoyens à cause de la saleté qui règne et surtout pour leur transformation en lieux de débauche où certaines personnes irrespectueuses de la morale, se livrent à des scènes d'amour en public. D'autres lieux se sont transformés en prés où il ne manque  que des moutons et des chèvres pour brouter l'herbe qui a poussé en abondance. Interrogé, un agent du service technique de la ville de Mostaganem me déclare que l'A.P.C  ne dispose plus d'un personnel supplémentaire pour se charger de l'entretien des lieux publics qui s'entretenaient régulièrement  autrefois par le lancement des opérations de désherbage et d'embellissement et dont certains disposaient de gardiennage de jour et de nuit ,malheureusement, cette "option" parait être en veilleuse pour des raisons qui restent inconnues...!                

L.AMMAR
Mercredi 23 Mai 2012 - 11:22
Lu 331 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+