REFLEXION

Les habitants de Menasria interpellent le wali de Chlef

Une pétition signée par plus de 200 personnes vient d’être adressée au wali de Chlef par les habitants de la localité de Menasria, une agglomération située à quelques 20 kilomètres du chef-lieu de la wilaya.



Les habitants de Menasria interpellent le wali de Chlef
En effet, la requête stipule dans son contenu que les élus communaux d’Oum Drou, dont dépend administrativement cette partie d’habitation, est totalement délaissée et le cadre de vie des citoyens n’est nullement apprécié. Plusieurs localités rurales y sont rattachées à la commune d’Oum Drou qui compte plus de 25.000 habitants selon le dernier recensement général de la population (RGPH) de 2008. La ville proprement dite offre une image bien distincte en comparaison aux autres agglomérations rurales dont certaines ne disposent d’aucunes sources valables. Il faut bien s’étendre et aller jusqu’au bout pour découvrir que certaines zones rurales sont dépourvues de la moindre des choses à l’image de Menasria. Les habitants continuent toujours d’utiliser les fosses septiques ajoutant à cela l’absence de cette précieuse eau qui fait largement défaut. Selon certains citoyens rencontrés, B.D 55 ans, transportait l’eau à l’aide d’une brouette sur plusieurs kilomètres. Il nous confia à ce sujet « l’Algérienne des Eaux (ADE) a été toujours notre point noir. Malgré plusieurs tentatives, cette société nous a toujours fermé ses portes. Même l’eau du forage a été déclaré dernièrement non-potable pour des raisons qu’on ignore. La mairie n’a à aucun moment décidé de nous résoudre nos problèmes ». Il s’avère que plusieurs réunions sont tenues à chaque accalmie, alors que les résultats demeurent toujours au top niveau et les promesses absorbées par l’air. Une situation qui perdure dans la mesure où cette partie de la commune d’Oum Drou dispose d’un centre de soin d’une architecture idéale mais qui reste fermé depuis son ouverture. Pour en savoir plus sur les raisons du non-fonctionnement de cette infrastructure sanitaire, il nous a été impossible de joindre les responsables du secteur.

M.Mokhtari
Mardi 4 Octobre 2011 - 10:59
Lu 579 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+