REFLEXION

Les habitants de Bordj-Bounaama réclament la distribution des logements



Au moment où des centaines  de citoyens dans la commune de Bordj-Bounaama  souffrent le martyre du problème du manque de logements et dénoncent à chaque fois les dépassements qui se font sur les rares occasions de distribution  qui se sont présentées, plusieurs quotas de logements achevés  appartenant à l’OPGI et aux collectivités locales restent encore fermés et ce, depuis longtemps, ce qui a poussé une grande foule à se rassembler hier dimanche devant le siège de la daïra pour protester contre ce qu’ils qualifient de retard inexpliqué dans la distribution des logements sociaux, cela paraît peut être justifié (la non distribution) pour certains responsables qui trouvent toujours les arguments pour « justifier » cet état de fait, mais à voir l’état de délaissement et de dégradation dans lesquels se sont retrouvés depuis leur achèvement et la grande nécessité des citoyens à ces logements. On ne peut que s’interroger sur ce retard dans la distribution, pourtant les demandeurs ne manquent pas. Le mal est vu par tout le monde disaient certains citoyens qui nous ont contactés par téléphone et le paradoxe aussi ; d’un côté des centaines  de demandeurs dans le grand besoin à ces logements et de l’autre côté, des logements  achevés depuis longtemps et livrés au vandalisme et à la dégradation de quoi se poser mille et une question.       

A.Ould El Hadri
Lundi 11 Juin 2012 - 11:10
Lu 231 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+