REFLEXION

Les habitants d’Ouzidane protestent contre l’insécurité

Le village d’Ouzidane, situé à quelques 7 kilomètres de la ville de Tlemcen et relevant de Chetouane, chef-lieu de commune, dont il est distant de 2 kilomètres, a été le théâtre d’une protestation pacifique au début de cette semaine



Prévoyant l’organisation d’une contestation, les habitants se sont levés tôt dimanche pour  barrer l’accès à leur localité. Nombre d’entre eux se sont ensuite rassemblés à l’entrée du village où ils ont observé un sit-in pacifique pour dénoncer l’insécurité qui règne dans cette cité de quelques 10 000 âmes. Selon le témoignage d’un habitant, la goûte qui a fait déborder le vase est l’agression dont avait été victime la veille un sexagénaire qui se rendait à la mosquée du coin pour l’accomplissement de la prière du « Maghreb ». Les habitants disent avoir déjà fait part de leurs préoccupations aux autorités communales au sujet du manque de sécurité même en plein jour comme en témoignent l’accroissement des vols commis par des malfaiteurs munis d’armes blanches et la multiplication des agressions qui sont devenues monnaie courante. Irrités par le peu de célérité manifestée par les responsables locaux pour mettre fin à un climat d’insécurité grandissante, les citoyens d’Ouzidane ont donc décidé d’attirer l’attention des autorités de la wilaya en organisant une manifestation pacifique par le biais de laquelle ils lancent un appel au wali de Tlemcen pour lui demander de donner ses ordres aux services habilités afin de faire activer les choses et redonner à cette grande cité la paix qui la caractérisait dans le passé. Les contestataires demandent ainsi que leur cité soit dotée d’une structure de sécurité, gendarmerie ou police, seule en mesure d’arrêter le mal et d’instaurer le calme de nouveau afin que les citoyens puissent se déplacer librement sans peur d’être agressés par des malfaiteurs sans vergogne. En réaction à cette protestation, le P/APC de Chetouane a reconnu la légitimité des doléances citoyennes, s’est dit soucieux de rétablir la sécurité et a révélé qu’un siège de la sûreté urbaine est en passe d’être réalisé. En attendant que cette structure soit opérationnelle, il dira qu’une section sera affectée provisoirement à cette cité pour veiller au maintien de l’ordre public et à la sécurité des personnes et des biens.

Razen
Mercredi 4 Avril 2012 - 11:34
Lu 337 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+