REFLEXION

Les faux calculs de M6

LES ISLAMISTES SUR LA VOIE DU POUVOIR AU MAROC



Les faux calculs de M6
Les résultats définitifs des élections législatives au Maroc devraient confirmer la large victoire des islamistes modérés qui, pour la première fois dans l'histoire moderne du pays, devraient accéder au gouvernement et le diriger. La victoire du Parti justice et développement, qui était le premier parti d'opposition, intervient un mois après celle du mouvement islamiste Ennahda en Tunisie. Selon les résultats officiels de plus des deux tiers des circonscriptions, le PJD est déjà crédité de 80 sièges (contre 47 dans l'assemblée sortante) pour le scrutin de vendredi. Ce succès des islamistes modérés intervient cinq mois après une réforme constitutionnelle décidée par le roi Mohamed VI qui stipule que le chef du gouvernement est choisi au sein du parti arrivé en tête des élections. Les Marocains insistent pour garder leur monarchie, mais ils veulent qu'elle évolue avec eux", a-t-il commenté. De fait, le prochain gouvernement devra nécessairement composer avec le palais qui conserve de larges prérogatives et joue un rôle d'arbitre alors que le royaume reste confronté à des défis socio-économiques importants. Pour certains, la partie est  jouée , ce sont   les islamistes qui  vont gouverner  . Mais pour d'autres, plus discrets, " la situation est dangereuse : le Maroc, c'est la Russie en 1916 ", selon les mots d'un des patrons de l'antiterrorisme en France.

Ismain
Lundi 28 Novembre 2011 - 10:53
Lu 692 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+