REFLEXION

Les faiblesses du FLN



Les faiblesses du FLN
Apparemment rien ne va plus au FLN. La guerre des sièges à bel et bien commencé. Comme à chaque opération de renouvellement des bureaux de kasma et à l’approche des échéances électorales, c’est le branle-bas de combat entre groupes rivaux, considérés comme frères ennemis du vieux parti. Les vieux démons se réveillent, c’est la bataille pour le pouvoir qui s’annonce. Si dans certaines wilayas, l’ampleur du problème n’est pas celle d’autres wilayas, il n’en demeure pas moins, qu’il existe toujours de petites tensions qui font qu’une ou deux kasmas restent en queue de peloton, pour n’avoir pas encore désigné le coordinateur. Les raisons invoquées sont toujours absurdes qu’incompréhensibles. Certains membres téléguidés de l’extérieur obéissent aux ordres de leurs commanditaires qui savent actionner leurs disciples de l’ombre. Ce sont les gardes fous de clans ou de groupes d’intérêt, qui ont été écartés pour une raison ou pour une autre. Ces pions d’avant-garde sont généralement des illettrés qui obéissent à la lettre ce qu’on leur dit de faire. Et dire qu’on est au 21eme siècle. C’est ce qu’on appelle «Avancer à reculons ».

. .
Mercredi 20 Octobre 2010 - 00:01
Lu 308 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+