REFLEXION

Les enseignants du CEM Mira dénoncent l'insécurité



Les enseignants du CEM Abderrahmane Mira, situé à HaïEs-Sanaouber menacent de recourir à une grève illimitée  pour dénoncer l'insécurité aux alentours de cet établissement. Sur ce registre, certains enseignants nous ont fait part de leur déception au sujet  de la réaction des autorités compétentes vis à vis de leurs multiples doléances et correspondances. Les enseignants déplorent également la présence d'individus étrangers à l'intérieur de l'établissement et même à l'intérieur des classes. Ils exigent aussi la nomination d'un nouveau directeur en remplacement de l'actuelle directrice par intérim, accusée de passivité. Certains enseignants interrogés par nos soins,  se posent  la question sur l'absence  de rondes de police pour mettre fin à l'insécurité qui règne  dans ce quartier et qu’ils disent avoir à mainte reprise signalée.        

Medjadji H
Dimanche 19 Février 2012 - 11:14
Lu 215 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+