REFLEXION

Les enfants de Moudjahidine mettent en garde les dissidents à Mascara

Dans un communiqué émanant de l’ONEM signé par les secrétaires généraux de plusieurs wilayas de l’Ouest sous la houlette de l’Inspecteur Régional de l’ONEM de l’Ouest, dans lequel, il fait mention de protestation et condamnation et de mise en garde contre ceux qui s’autoproclament réformistes.



L’ONEM dans les termes de ce communiqué exprime son grand intérêt pour la réussite de l’opération portant élection législative du 1O mai 2O12 dans un climat de transparence et de démocratie responsable de sécurité et de stabilité dans le cadre du respect de la loi. L’ONEM appelle par le biais de ce communiqué tous les enfants et filles des Moudjahidine attachés aux principes fondamentaux et à l’attachement au pays pour se mobiliser le jour « J » pour une participation massive à ce vote  décisif dans la marche du renouvellement des institutions nationales.  Toutefois, les signataires de ce communiqué expriment leur désolation quand aux manœuvres politiciennes menées à chaque fois qu’il y a une consultation populaire pour la concrétisation de l’Etat de droit. Ces fauteurs de troubles veulent semer la zizanie parmi les composantes de ce peuple afin de porter atteinte à la bonne marche de cette opération. Ceux qui se prétendent comme des réformistes appelant à la tenue d’un congrès extraordinaire de l’ONEM qualifient le secrétaire général de l’Organisation élue légitimement par la base et relier les mass média Arabe et Français au cours de la conférence de presse animée par M. Boudoucha Redouane auteur d’une nouvelle danse selon les termes du communiqué pour nuire à l’image de marque du secrétaire général et douté de tous les acquis de l’Organisation dont le secrétaire général se réserve le droit de poursuite judiciaire contre le préjudice subit par de telles déclarations. Suite à tout cela et partant du principe du respect à la presse nationale, nous, les secrétaires généraux de l’ONEM de l’Ouest exprimons notre totale indignation face à de tels propos irresponsables et apportant un démenti total contre de telles allégations à l’encontre de notre organisation et faisant acte de solidarité à son secrétaire général Khalfa Embarek qui œuvre inlassablement pour la bonne marche de l’Organisation. Ce qui a été dit durant cette conférence de presse par M. Boudoucha, nous le considérons  comme un non événement, en ce sens que la caravane passe et les chiens aboient. L’Organisation n’est pas une propriété privée de Khalfa Embarek mais elle appartient à un million deux cent milles militants de la base militante forte de sa direction après les trois congrès conformément à l’esprit de la loi. En dépit de tout cela, les secrétaires généraux de l’Ouest appellent M. Boudoucha à la raison pour être parmi eux parce que disent-ils, nous croyons au dialogue et nous éliminons toute forme de marginalisation des cadres de la nation pour l’unité de l’Algérie Moderne.

B.Boufaden
Dimanche 18 Mars 2012 - 11:16
Lu 1189 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+