REFLEXION

Les élèves sacrifiés pour les élections !

LES EXAMENS AVANCES A AVRIL

Décidément, le scrutin du 10 mai 2012, fait perdre toute raison au régime algérien qui vient d’avancer d’un mois, tous les examens.



Les élèves sacrifiés pour les élections !
La décision a été prise par le ministère de l’éducation nationale d’organiser les examens du troisième trimestre, de tous les paliers, le 27 avril prochain, au lieu du 30 mai comme arrêté auparavant. Le ministère de l’éducation a justifié cette décision par la tenue des élections législatives le 10 mai prochain. L’Union Nationale des Personnels de l’Education et de la Formation (UNPEF) se dit surpris par une telle décision. « Tout un mois pour devancer des examens portera atteinte au bon déroulement de l’année scolaire et on enregistrera un grand retard surtout en ce qui concerne les wilayas qui ont été touchées par les dernières intempéries » écrit le syndicat dans un communiqué. Dans sa déclaration  l’UNPEF a considéré que la tutelle n’a pas tenu à ses premiers  engagements « car à la base les examens ont été initialement prévus  pour le 30 mai  et là on les organise un mois plutôt que prévu. Cela perturbera gravement l’enseignant et l’élève ».Non content d’avoir détruit l’école algérienne, au point d’en faire, l’une des dernières du monde en termes de qualité, le régime poursuit son travail de sape de la société en sacrifiant l’école  pour une élection qui n’intéresse pas grand monde.

Ismain
Vendredi 30 Mars 2012 - 12:30
Lu 273 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+