REFLEXION

Les échanges industriels algéro-français au centre d'un colloque à Paris

ORGANISE PAR L’ASSOCIATION FRANCE-ALGERIE

Ce colloque organisé par l’Association France-Algérie, le18 octobre 2014 à la salle Victor Hugo, a pour objet de mettre en lumière l’intérêt d’un accroissement des échanges industriels entre les deux pays. Il vise à faire mieux connaître la réalité des engagements existants et à réfléchir à la stratégie commune capable de répondre aux intérêts et besoins croisés de l’Algérie et de la France.



Le ministre algérien de l’Industrie et des Mines, M. Bouchouareb, selon les organisateurs a confirmé sa présence, ainsi que M. Macron  ministre français de l’Economie. Le débat sera consacrée à situer la relation franco-algérienne dans le cadre de la mondialisation, et à cerner l’intérêt mutuel à développer des projets communs dans un monde de plus en plus dominé par la relation sino-américaine. Il s’agira également de faire le lien avec les données géostratégiques et de sécurité au Nord de l’Afrique, qui poussent à une coopération plus confiante.

L’actualité des échanges industriels
 Le colloque objectivera ensuite l’état de ces échanges : structure des exportations et importations algériennes vers la France, et structure des exportations et importations de la France vers l’Algérie.

 Deux exigences complémentaires :
Pour la France, passer du simple commerce d’exportation à l’investissement sur place, afin de garantir sa place future dans les échanges. Pour l’Algérie, passer de l’exportation des hydrocarbures à une économie de production diversifiée.Pour les entreprises françaises : l’intérêt à s’ouvrir à un monde en croissance, dans un pays qui peut être un grand pays émergent du XXIème siècle, tandis que l’Europe n’offre qu’une perspective de croissance faible.Pour l’Algérie : réussir le défi de l’émergence d’une production diversifiée dans les années qui viennent.Pour les deux partenaires : la possibilité de grouper leurs efforts pour intervenir ensemble sur le grand marché africain.Cette partie du colloque abordera également les défis communs : réussir la transition énergétique, s’insérer dans la mondialisation, réindustrialiser en France et diversifier en Algérie.L’analyse de dirigeants de grandes entreprises françaises ayant réussi leur implantation en Algérie permettra de définir les chances et les obstacles de ce projet. De même, l’intervention de responsables algériens permettra d’évoquer cette perspective.Les conditions du soutien à l’investissement en Algérie seront enfin traitées : coopération en matière de métrologie, recherche, innovation, normalisation, lien université-entreprise-territoire, formation professionnelle.
Les nouvelles perspectives

Le colloque présentera les nouveaux outils : les Missions de coopération industrielle et technologique franco-algérienne (MM. Jean-Louis Levet et Bachir Dehemi seront présents). Il présentera également les nouveaux acteurs de l’investissement algérien industriel en France, du secteur productif en Algérie, et les jeunes porteurs de projets franco-algériens désireux d’investir.

 Projet de programme

A 9 h 30, ouverture du colloque par  M. Jean-Pierre Chevènement, président de l’Association France-Algérie. La relation franco-algérienne dans le cadre de la mondialisation, et l’intérêt mutuel à développer des projets communs dans un monde de plus en plus dominé par la relation sino-américaine. A 10 h, place à l’actualité des échanges industriels. Table ronde, présidée par le Professeur Claude Mathieu (université de Paris Est) avec le Professeur El Mouhoud (université de Paris Dauphine), et le Professeur Abderrahmane Mebtoul (Université d’Oran).

Riad
Mercredi 10 Septembre 2014 - 13:26
Lu 385 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+