REFLEXION

Les domiciles des enseignants cibles des voleurs à Tiaret



Le lundi 31 mars 2014, le procureur de la République près le tribunal de Tiaret a ordonné la mise sous mandat de dépôt des dénommés A.B, 18 ans et M.K, 19 ans résidents à la cité « Zaaroura » de Tiaret pour le grief : vol et violation de domicile. En effet, les éléments de la police judiciaire relevant de la 5ème Sûreté urbaine et en un temps record ont pu mettre la main sur les auteurs du vol ayant ciblé le domicile d’un enseignant, Z.A, âgé de 48 ans et lequel s’est plaint du vol de l’intérieur de son domicile d’un lot de bijoux (1 bague, 1 pièce de monnaie en or) et d’un téléphone portable et lesquels objets volés ont été récupérés à l’exception de la puce du téléphone. Dans le même contexte, une enseignante de langue Française âgée de 52 ans, célibataire, a déposé une plainte auprès des services de police judiciaire faisant part du vol d’un coffre de bijoux d’une valeur de 250 millions de centimes de l’intérieur de son domicile un dimanche 23 mars 2014 alors qu’elle se trouvait chez sa sœur et de suite, les investigations ont révélé que le mis en cause un neveu de la victime, âgé de 14 ans, aurait remis ce coffre aux dénommés G.M, 19 ans et O.A, 16 ans pour un montant de 27 millions de cts en soulignant que cette affaire très « énigmatique » a été traitée par la brigade des mineurs qui a récupéré seulement 14 millions en soulignant que la sœur de G.M a été impliquée. Présentés devant le procureur de la République,  les mis en cause ont été appelés à comparaître en citation directe.                  

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 2 Avril 2014 - 11:24
Lu 77 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+