REFLEXION

Les dépassements du directeur des affaires religieuses de Mostaganem

IL HUMILIE UN IMAM DANS SON BUREAU

Censé donner l’exemple de la bonne conduite, le directeur des affaires religieuses de la wilaya de Mostaganem a eu à l’encontre d’un imam de Mesra une attitude indigne pour un responsable chargé des affaires de cultes. Il a humilié l’imam venu le rencontrer pour confirmer sa promotion en qualité d’imam professeur.



Les dépassements du directeur des affaires religieuses de Mostaganem
En effet, à travers une lettre destinée au ministre des affaires religieuses dont nous détenons une copie, M. Charef Aissa Snouci, imam de la mosquée Ridhouane de Mesra, sollicite M.Bouabdellah Ghoulamallah afin qu’il intervienne pour que justice lui soit rendue après avoir été humilié par  le premier responsable des mosquées dans son bureau. Les faits remontent au 8 janvier dernier, quand l’imam de la grande mosquée de Mesra a reçu plusieurs appels téléphoniques le félicitant de sa promotion en tant qu’imam professeur. Ne croyant pas ce qu’il vient d’entendre, l’imam se dirigea vers la direction des affaires religieuses à Mostaganem pour confirmer cette promotion. Accueilli par le directeur, l’imam dit avoir été  réprimandé par ce responsable qui a refusé la décision de la commission paritaire de l’élever au grade d’imam professeur. En lui signifiant que c’est à lui seul que revient le dernier mot. Selon l’imam, le directeur a contesté la décision de la commission paritaire, considérant cette décision comme entrant dans ses prérogatives. Toujours selon l’imam, la dite commission s’est réunie et elle l’a choisi pour une  promotion et ce après 36 ans de dévouement au service des fidèles de la mosquée.  Touché dans  son  amour propre, l’imam Charef Aissa Snouci a décidé de porter plainte auprès du ministère de tutelle contre le directeur de wilaya afin que cette malfaisance ne  se répète jamais, du fait que lui et ses collègues sont des prêcheurs de valeurs morales et ils ne sont en aucun cas des gens de « Fitna ». Jouissant selon lui, d’une réputation irréprochable au niveau de la localité de Mesra, l’imam demande au ministre des affaires religieuses de mettre un terme aux agissements condamnables du directeur de wilaya et de le réhabiliter dans son nouveau grade conformément au PV de la commission paritaire qui est en sa possession.

Charef
Mardi 17 Janvier 2012 - 21:36
Lu 625 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+