REFLEXION

Les danses nocturnes !



Hier, les artistes du pays étaient en ‘’fête’’, à l’occasion de la Journée nationale de l’Artiste qui coïncide avec le 8 juin de chaque année.  Mais en fait, ce fut plutôt une soirée de l’artiste puisque les festivités commencèrent tardivement le soir, avec au programme principalement le passage d’artistes dansant la nuit au son de musiques assourdissantes et désagréables à entendre. Cette journée de l’artiste fut une occasion pour débattre de la situation précaire dans laquelle vivent bon nombre de ces artistes dans notre pays. Intervenant au forum de la Radio nationale de Constantine, le Ministre, après voir rendu un vibrant hommage à tous les artistes algériens, a ajouté que la culture ‘‘rayonne depuis des siècles dans notre pays’’, avant de souligner que l’acte culturel fut "l’autre arme utilisée par les Algériens pour lutter contre le colonisateur". Le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a indiqué lundi à Constantine à l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’artiste que l’Algérie "a été, de tout temps, un pays de culture et de créativité". Insistant sur la nécessaire régulation de l’édition de manière à professionnaliser ce métier. Rappelant, d’autre part, l’organisation, en automne prochain, d’une conférence nationale sur l’investissement dans le secteur de la culture, M. Mihoubi, a fait part de la mise à niveau des 400 salles de cinémas que compte l’Algérie, "mais dont 95 pour cent restent inexploitées". Il a ajouté que dans le cadre de ce projet d’investissement dans le secteur, le ministère "prendra en charge la mise à la disposition de ces cinémas la matière cinématographique nécessaire à leur fonctionnement et à leur rayonnement. Le ministre, soulignant "la maturation d’un projet portant sur la création d’une +ville de cinéma+ en Algérie", a estimé que l’Algérie dispose de tous les moyens essentiels pour faire aboutir ce projet. Ce Conseil national, renouvelé il y a quelques jours seulement, est considéré comme une "passerelle" pour davantage de communication et un meilleur rapprochement entre l’administration et l’artiste.

A.S.M
Lundi 8 Juin 2015 - 18:34
Lu 170 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+