REFLEXION

Les crèches à Mostaganem : entre anarchie et incompétence

Ce n’est pas une simple besogne de garder les enfants en bas âge à longueur de journée pour leur inculquer les bonnes manières. Il faudrait un programme approprié de préférence visé par les services concernés pour mener à mieux cette mission psychopédagogique. Sur le terrain bon nombre de crèches et garderies sont défaillantes et font fi de toute réglementation en vigueur



Une opération de contrôle des services compétents permettra de dénicher ces pseudo-éducateurs qui souvent activent illégalement dans ce créneau pédagogique sensible, en profitant de la détresse des parents fonctionnaires. Les anomalies pédagogiques  ont trait  principalement à la non-conformité à la nouvelle réglementation, tels  l'exiguïté des locaux, le problème de cohabitation  (un domicile  transformé en crèche tout en abritant une famille), un garage, la vétusté des lieux,  et cela sans compter l’encadrement pédagogique  qui exige un psychologue de profession et un mobilier  qui laisse à désirer.  Ce qui nuit énormément à la santé des enfants . Ces cas sont nombreux surtout  dans les localités du niveau du Dahra ‘’est ‘’ de Mostaganem. Ces pseudo-pédagogues activent  souvent sous couvert d’associations notamment religieuses, qui font fi de toute réglementation en vigueur et continuent de manipuler à leur manière cette pâte.  Ces derniers, sans qualification sont venus se greffer à cette activité où contrôle et régulation sont absents .Une situation qui ouvre une brèche à  toutes les anomalies possibles, surtout qu’il s’agit de prendre en charge une catégorie vulnérable, signale-t-on. Pourtant, le décret exécutif No 08 /287  qui régule l’activité est clair. D’ailleurs la ‘’ DAS ‘’de Mostaganem   fut confrontée au même problème en 2011, où suite à une campagne de recensement et  d’assainissement, plusieurs  crèches  furent fermées par la commission compétente. Les responsables concernés devront donner  encore une fois, un coup de pied dans la fourmilière afin de mettre à nu les nombreux dépassements et violations se rapportant au fonctionnement.

Hagani
Mercredi 9 Avril 2014 - 10:39
Lu 573 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+