REFLEXION

Les cortèges nuptiaux, un vrai cauchemar à Mostaganem

Après toutes les nuisances qui viennent dénaturer le paysage serein de la commune de Mostaganem, s’ajoute les cortèges nuptiaux qui constituent aujourd’hui un vrai problème de société pour le simple citoyen de la cité.



Les cortèges nuptiaux, un vrai cauchemar à Mostaganem
Ces files de voitures ne sont pas sans risques, du fait que l’on constate souvent des aberrations sous forme de klaxons assourdissants nuisant énormément à la paix et à la sérénité du citoyen. Par-dessus les portières des voitures souvent luxueuses et de grosses cylindrées, défilent des jeunes adolescentes le torse perché à l’extérieur de ces engins bravant inconsciemment le spectre des malheurs. S’ajoute à ces dérives, la folle conduite des jeunes chauffards très excités que chacun désire exprimer ses folles phobies en procédant à des dépassements dangereux, accomplissant dans la confusion et le désordre des zigzags pèle mêle sans se soucier des passants ou du flux automobile surtout en saison estivale. Les grosses motos à moteurs vrombissant sont souvent de la fête, dont de jeunes motards en couple, caméra à la main pour ne laisser rien passer au hasard et rendre l’événement mémorable. Dans une ville à forte concentration comme la commune de Mostaganem, les cortèges nuptiaux relèvent plutôt du cauchemar à tel point que le pauvre citoyen sans défense se rebiffe et dénonce la désinvolture pour ne pas dire les provocations affichées par la plupart des cortèges de plus en plus souvent célébrés dans le mépris total des riverains. Ce manque flagrant de civisme relatif à ce nombre incalculable de cortèges nuptiaux qui défilent toute l’année, notamment en été dans l’anarchie au mépris total des règles les plus élémentaires du code de la route. Ces cérémonies bruyantes engendrent de grands tapages tant diurnes que nocturnes qui nuisent énormément à l’ordre public. Les arrêts et stationnements charivariques bloquent souvent la circulation et poussent à de longues files de voiture à l’exemple du Mausolée de Sidi Belkacem, dans la commune de Mazagran où souvent la confusion règne à l’anarchie, rendant la situation incontrôlable pour les opérations d’urgence de malades ou de femmes enceintes sur le point d’accoucher comme le témoigne un des habitants qui a été confronté à ce genre de problème. Le citoyen s’est toujours posé la question sur la règlementation de ces cortèges qui n’obéissent à aucune loi, il serait bénéfique de les soumettre à des autorisations délivrées au préalable par les autorités locales où autres afin que la cité retrouve la paix et la sécurité d’antan.

G.A
Dimanche 2 Octobre 2011 - 23:00
Lu 897 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+