REFLEXION

Les corps communs de l’éducation de Sidi Bel-Abbès revendiquent leurs droits



Le syndicat national des travailleurs de l’éducation a rendu public  un communiqué à travers lequel  il entend observer une seconde grève pour le 5 février prochain. En effet, les travailleurs des corps communs de l’éducation sont décidés. Ses derniers se sentent   victimes de l’arbitraire, car affirment –ils sont privés de leurs droits, comme le droit dans la classification, la revalorisation des salaires et leur intégration dans le secteur de l’éducation, la généralisation de la prime de rendement et son augmentation à hauteur de 40 %, avec effets rétroactif  à partir de janvier 2008. Ils demandent  notamment la réduction  des heures de travail et la permanisation des contractuels. Les corps communs et les travailleurs professionnels comptent poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’à satisfaction de leurs revendications et obtenir leurs droits légitimes.
                                 

Daouadji.M
Mardi 31 Janvier 2012 - 11:12
Lu 344 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+