REFLEXION

Les chiens perdus



Les chiens perdus
Plusieurs cas de rage ayant été constatés pendant les mois écoulés, l’arrêté du 9 mai 1977 est remis en vigueur par l’arrêté du 22 août 1977. En conséquence, la vaccination préventive contre la rage est rendue obligatoire sur le territoire national « La Suède compte aujourd’hui approximativement 650.000 chiens et en nombre semblable de chats qui consomment entre eux plus de 200 millions de couronnes d’aliments manufacturés » Ces deux informations relevées dans des journaux, sont peut-être passées inaperçues aux yeux de la grande masse des lecteurs, qui ont – c’est le cas de la dire – d’autre chats à fouetter, n’empêche, elles prouvent qui si on dit « une vie de chien », tous les chiens n’ont pas la même vie. Cette bête est certes, un compagnon agréable et parfois utile, mais elle peut s’avérer aussi la source d’un mal dont on mesure rarement la portée, régulièrement la ville de Mostaganem nous signale des cas de rage et invite les gens à aller se faire vacciner, on nous parle cependant, rarement de ceux qui ont été mordus et qui n’ont pas lu le communiqué, trop pénible, n’est-ce pas ?

. .
Lundi 30 Août 2010 - 11:41
Lu 391 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+