REFLEXION

Les absurdités de JSS !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, dans un article publié via le net, rédigé par JSS, sous le titre
« L’Algérie se moque du monde… », On ne manque pas d’imagination, ni de culot d’ailleurs, en se laissant aller dans des supputations à vous faire dresser les cheveux sur la tête.



L’article en question faisait allusion aux déclarations De notre ministre de l’intérieur, M. Nourreddine Yazid Zerhouni, relatives aux mesures de réciprocité que l’Algérie allait mettre en place contre les ressortissants occidentaux notamment Américains et Français. Les auteurs de l’article se permettent d’apporter une réflexion avec toute l’indécence et l’arrogance qu’on leur connaît, envers un pays souverain. Les auteurs de l’article s’arrogent le droit de traiter l’Algérie de pays où il y a beaucoup de terroristes et faire la comparaison selon eux, avec les Etats-Unis et la France relève de l’absurde, en poussant le bouchon un peu plus loin, ils ironisent sur le pourquoi de telles mesures dont les ressortissants occidentaux doivent faire face et de conclure en s’interrogeant avec ironie s’il y a vraiment des touristes Français qui visitent l’Algérie. Eh ! bien, sachez messieurs, qu’en lisant votre article, publié sur le site JSS, cela m’a fait rire à tel point que j’avais tout de suite compris que j’avais à faire à de l’amateurisme journalistique, à une vision délétère et à des ignares aux arrières pensées ridicules, mais toujours est-il, qu’il m’est agréable de me faire un devoir d’apporter quelques éclaircissements à ces absurdités. 1°)- La mesure de réciprocité, est un moyen de réponse légitime à toute mesure injustifiée et discriminatoire que tout état démocratique digne du nom est appelé à mettre en pratique à la hauteur des mesures d’en face. 2°)- L’Algérie a mené une lutte implacable contre le terrorisme, au moment où la France accordait à ceux-là même le droit d’asile pour constituer des bases arrières destinées au financement des t des groupes terroristes sévissant à l’extérieur de l’Hexagone et à leur fourniture en logistique. 3°)- Pourquoi la France est-elle épargnée par ce phénomène, contrairement à la Grande-Bretagne, l’Espagne, voire les Etats-Unis ? La question est pertinente ! Et le ministre Algérien n’a fait que remettre les pendules à l’heure en déclarant: «…Si réellement, c’est nécessaire, nous devions appliquer les mesures de réciprocité…». Une ‘provocation’ requiert toujours la réciprocité, figurez-vous. Allez plutôt du côté de l’Elysée, voir ce qui ne va pas et vous allez certainement être servis. Comme les auteurs de l’article semblent l’ignorer, ce sont des millions de touristes qui ont frôlé le sol algérien en 2009, et pour leur gouverne, l’Algérie dispose d’un très grand potentiel touristique plus riche que celui des deux pays voisins réunis, alors français ou pas, on s’en passe aisément. Enfin, au risque de me montrer arrogant à mon tour, l’Algérie se moque bien de tout cela.

Amara Mohamed
Samedi 6 Février 2010 - 11:56
Lu 434 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+