REFLEXION

Le wali de Tiaret en pompier



Tous les efforts fournis par certains élus de la commune de Takhmaret pour déstabiliser l’administration, se sont avérés sans résultats. Refus de signer les délibérations, création d’un conflit entre l’APC et le chef de daïra, la fameuse affaire du faux livret de famille, et enfin la dernière émeute qui s’est produite dans la localité d’El-Malaâb. Devant cette panoplie d’affaires, M. Bousmaha n’est pas resté indifférent, il a convoqué le chef de la daïra et tous les membres de l’APC de Takhmaret et en connaisseur des tenants et aboutissants des dossiers, il dira à l’adresse des élus : « En cas de désobéissance des instructions, c’est la dissolution de l’assemblée qui serait l’issue et le PAPC, aura à lui la gestion. A bon entendeur salut !

Hocine
Mercredi 17 Février 2010 - 23:01
Lu 938 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+