REFLEXION

Le wali de Médéa ciblé par une attaque terroriste



Le wali de Médéa ciblé par une attaque terroriste
Des terroristes ont ouvert le feu en direction d’une foule  qui attendait ce mercredi matin l’arrivée d’une délégation conduite par le wali de Médéa, M. Brahim Merad dans la localité de Mezghena, à 80 Km à l’est de la wilaya de Médéa. Selon Le journal  El Watan, un policier et quatre citoyens  auraient été blessés par les balles  tirés par les terroristes .L’attaque terroriste a contraint le wali Brahim Merad à rebrousser  chemin annulant ainsi sa visite d’inspection dans la région. L'intervention des forces de sécurité a poussé le groupe terroriste à prendre la fuite après un violent accrochage qui a duré plusieurs heures. Selon l’information rapportée par  Algérie1, le wali, Brahim Merad a été retenu par une entrevue qu’il avait avec l’ambassadeur de Corée du sud et c’est ce retard qui lui a sauvé la vie, d’autant plus que les terroristes étaient entre 20 et 25 éléments. Ces derniers, se sont enfuis, à bord de trois véhicules appartenant à des citoyens. Pour rappel, le 11 janvier 1994, Mohamed Bellal, wali de Tissemsilt, a été tué ainsi que 18 de ses accompagnateurs dont des gendarmes, dans une embuscade tendue à son escorte sur la route de Tissemsilt . Le wali d’Illizi (sud algérien), Mohammed Laïd Khelfi, son chef de protocole et le P/APW de la région ont, quant à eux, été enlevés le 16 janvier 2012 à Timeroualine (80 km de Deb Dab), une localité située près de la frontière libyenne où ils se trouvaient en visite de travail. Ils seront finalement libérés.             

Seif-Eddine
Jeudi 4 Avril 2013 - 01:00
Lu 1320 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+