REFLEXION

Le wali de Mascara fustige les responsables de l’action sociale

La journée Nationale des handicapés qui coïncida avec le 14 mars, a été célébrée hier le 15 de ce mois et ce en raison de la visite du Ministre de l’Agriculture. La cérémonie s’est déroulée au niveau du nouveau centre des handicapes «Benfetta» à la Zone 12 en présence de M. le wali et d’une délégation composée des autorités civiles et militaires ainsi que des élus.



Lors de sa visite au niveau des stands d’expositions comprenant des produits et travaux effectués par des handicapés, le wali de Mascara a été approché par plusieurs personnes handicapées revendiquant certaines ‘’commodités’’ liées  à leurs activités. Lors de son intervention le wali n’est pas allé par quatre chemins, fustigeant et réprimandant les responsables de l’action sociale pour leur défaillance en matière de gestion des structures mises à la disposition de cette frange de la société en l’occurrence les handicapés. Le wali est allé jusqu’à annuler la distribution de 8 motocycles, vu qu’il régnait un doute sur les bénéficiaires de ces engins qui furent acquis à partir du budget de la wilaya. Quand aux 200 chaises roulantes, G.M, aux 62 chaises P.M, les 40 chaises PM UMC, les 29 chaises aménagées, 30 matelas à air les 50 béquilles, et les 100 000 couches, ils seront répartis à travers l’ensemble des centres.  À cet effet, le wali compte charger une commission pour étudier les dossiers déposés. Le premier responsable se dit disposé à écouter les doléances de ces handicapés afin de les aider. «J’ai les yeux grands ouverts et l’oreille fine, je sais tout ce qui se ‘’trame’’ dans les milieux de certaines structures» déclara le premier responsable de la wilaya, en félicitant les bienfaiteurs pour leur contribution. Comme il a félicité la section sport pour les efforts déployés lors des compétitions nationales et internationales et pour avoir conquit des titres para-olympiques aux compétitions internationales. Cette visite a suscité le courroux du wali a l’égard du laisser aller et de la passivité constatée sur le terrain.    

B. Boufaden
Dimanche 15 Mars 2015 - 18:21
Lu 197 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+