REFLEXION

Le wali d’Oran sanctionne des chantiers en retard

Suite au grand retard accusé dans les différents chantiers au niveau de la grande agglomération du Hai ENedjma ex Cheteibo dans la commune de Sidi Chahmi , le wali d'Oran monsieur Abdelmalek Boudiaf n'a pas caché son mécontentement face aux retards enregistrés dans la concrétisation des projets liés à l'amélioration du cadre de vie des citoyens de Haï Nedjma (ex-Chteïbo).



Lors d'une visite inopinée jeudi, le premier responsable de l'exécutif a décidé de « sanctionner » une des trois entreprises chargées de la réalisation des projets de raccordement des habitants aux réseaux d'assainissement, d'alimentation en eau potable et en gaz naturel. Le wali d'Oran a exigé des explications sur les raisons de ces retards pour des projets qui, en principe, devaient être réceptionnés le mois de juin. Ces projets, estimés à un coût de plus de 80 milliards de centimes, ont été lancés il y a plusieurs mois à l'issue des visites du wali d'Oran au niveau des localités de la périphérie. La localité de Chteïbo, qui abrite plus de 80.000 habitants, a bénéficié d'un important programme de développement, entre autres la réhabilitation de la voirie, l'éclairage public et l'éradication de quelque 9.000 fosses septiques à l'issue du raccordement des foyers au réseau d'assainissement. Avant de quitter les lieux, le premier responsable de l'exécutif a instruit les responsables concernés à suivre de près les travaux pour qu'ils soient achevés dans les plus brefs délais. Auparavant, le wali d'Oran avait présidé, au niveau du CEM de Sidi Maarouf, une cérémonie de remise de cadeaux et de vêtement à plus de 1700 élèves issus de 67 établissements scolaires de la wilaya.
 Le responsable de l'exécutif a indiqué que la wilaya d'Oran a consacré plus de 40 milliards de centimes en 2012 pour le secteur de l'éducation, qui sera renforcé par 14 nouveaux lycées et 11 CEM lors de la rentrée scolaire prochaine. 13 lycées sont actuellement en cours de réalisation au niveau de plusieurs communes de la wilaya et une dizaine d'établissements connaissent un taux d'avancement avancé, ce qui permettra leur réception avant la rentrée scolaire. Le wali d'Oran, qui a visité quelques chantiers, a insisté auprès des services concernés par le suivi pour que ces établissements scolaires soient livrés dans les délais contractuels.

Medjadji H
Mardi 29 Mai 2012 - 11:08
Lu 500 fois
Oran
               Partager Partager


1.Posté par DIB le 29/05/2012 12:26
Cela nous fait grand plaisir de voir un suivi par noe responsables locaux.
Nous souhaitons bien que Monsieur le Wali fera un tour à la Cité Hai Yasmine 2 pour un inspection sur les delais de réalisations de certains promoteurs, à citer comme exemple Mr El Hassar Ghouti à sa 7eme année et ses clients attendent toujours.
Le placement de leur argent dans une banque ou CNEP pour une periode pareille auriait leur rapporté un benéfice à s'acheter une petite villa.

2.Posté par oran le 30/05/2012 17:40
de source officiel il va etre limogée et remplaçait par un autre de batna son compte a rebours a commencer il ya 2semaine il lui reste 10 semaines la cause est claire des actes attribuer de gré a gré biensur et la fameuse chkara en dessous

3.Posté par kaddar youcef le 31/08/2012 02:17
salam pour m wali d'oran nous avan un grave problem dan hay haasi bouama dawar tiartia pa d'ean vill svp reglè nos se problem merci

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+