REFLEXION

Le wali d’Oran pour la protection de l’environnement

Une vaste opération d’assainissement ciblant l’élimination totale des déversements des eaux usées dans la mer, a été lancée à travers les sites recensés dans la wilaya d’Oran, a annoncé jeudi le wali, M. Abdelmalek Boudiaf.



Le plan d’action engagé dans ce domaine comprend notamment le centre-ville d’Oran et des communes des zones littorales, a-t-il précisé lors d’une rencontre à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’eau. En plus de son intérêt sur le plan de la protection de l’environnement, ce programme permettra à terme de «récupérer la totalité des plages de la wilaya», a-t-il souligné à l’occasion de cette rencontre organisée par la Société de l’eau et de l’assainissement d’Oran (SEOR). La SEOR a été chargée par la tutelle de l’étude d’assainissement du centre-ville d’Oran, a rappelé le wali, ajoutant que le problème des eaux résiduaires de la corniche Ouest sera définitivement réglé avant l’ouverture de la prochaine saison estivale. Les eaux usées seront acheminées vers les stations d’épuration (STEP) à l’instar de celle d’El-Kerma pour être traitées et exploitées à des fins d’irrigation agricole, notamment dans la plaine de la Mléta dont le périmètre s’étend sur plus de 8.000 hectares. L’objectif porte sur la dépollution de toutes les plages afin de mobiliser l’intégralité du potentiel en pôles touristiques de la wilaya, a indiqué M. Boudiaf en mettant l’accent sur les multiples projets d’accompagnement comme la construction d’infrastructures d’accueil et la création de nouvelles voies de communication. Le chef de l’exécutif a annoncé, par ailleurs, que la distribution de l’alimentation en eau potable (AEP) qui a connu une amélioration notable depuis ces dernières années, sera opérée de manière continue (H24) dans les tous prochains jours. Il a mis l’accent dans ce sens sur les efforts consentis par l’Etat pour la mobilisation des ressources hydriques et sur la qualité de la coopération algéro-espagnole qui a permis, à travers la SEOR, le transfert de savoir-faire et le perfectionnement des compétences algériennes dans le domaine de la gestion de l’eau. De son côté, le Directeur des ressources en eau (DRE) a également mis en exergue les grandes réalisations concrétisées par l’Etat pour satisfaire les besoins quotidiens des citoyens, évoquant notamment les stations de dessalement de l’eau de mer et le couloir de transfert du MAO (Mostaganem-Arzew-Oran) dont la gestion est également confiée à la SEOR.

Medjadji H
Mercredi 28 Mars 2012 - 11:22
Lu 281 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+