REFLEXION

Le wali d'Oran ordonne l’assainissement et la récupération du foncier

Le comité d’assistance à la localisation, promotion de l’investissement et de la régularisation du foncier (Calpiref) de la wilaya d’Oran vient d’agréer au cours de sa réunion tenue à la mi-décembre dernier quinze nouveaux projets d’investissement sur trente-trois dossiers d’investissement examinés à la même occasion, apprend-on du directeur de la PME et de l’artisanat, Hammou lors d’une rencontre au niveau de la wilaya.



Le wali d'Oran ordonne l’assainissement et la récupération du foncier
Ces treize  projets agréés totalisant un montant d’investissement de  plusieurs  millions de centimes devraient générés plus de 400 emplois, a-t-on précisé, en indiquant que la surface totale attribuée à cet effet est de plusieurs dizaines d’hectares  entre foncier en zones d’activités et foncier en hors zones d’activités. Entre autres projets d’investissement agréés, la directeur  de la PME et de l’artisanat de la wilaya d’Oran a cité une unité de transformation de viandes, une unité de production de briques, une unité de production de lait et dérivés, deux unités de torréfaction de café, une unité de production d’aliments de bétails, une unité de fabrication de pièces mécaniques et une imprimerie industrielle qui seront implantées au niveau des  06 zones d’activités de la wilaya d’Oran. Le Calpiref examinera également lors de ses prochaines réunions plusieurs autres demandes d’investissement dans notamment la fabrication de matériel médical, de production de panneaux solaires, de réalisation d’un complexe d’emballage, de conditionnement de fruits et légumes, de ferronnerie et menuiserie métallique, de transformation de plastique et des complexes touristiques, a-t-elle en outre annoncé. Cette dynamique, explique le directeur de la PME et de l’artisanat, a été rendue possible grâce aux différentes mesures prises dans le cadre du développement de l’investissement, particulièrement les dernières mesures décidées par le gouvernement et qui portent sur l’octroi de gré à gré des terrains destinés à l’investissement au profit des investisseurs sur délégation des walis et sur proposition du calpiref. La concession des terrains de gré à gré donne lieu à d’importants abattements sur le montant de la redevance locative fixée par l’administration des domaines, soit 90% en période de réalisation de l’investissement et de 50% en période d’exploitation. Le wali d’Oran, M. Abdelmalek Boudiaf, a rassuré les potentiels investisseurs des efforts consentis pour apporter le maximum d’aides et de soutiens à tous ceux qui ont l’intention d’investir dans la wilaya. Il a, en outre, insisté sur la nécessité d’assainir la situation de tout le foncier de la wilaya et de procéder à la récupération des terrains attribués et non exploités qui seraient de l’ordre de plus de 40 hectares et ce, dans le but de les mettre à la disposition de vrais investisseurs.

Medjadji H
Lundi 9 Janvier 2012 - 20:59
Lu 545 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+