REFLEXION

Le wali d'Oran insiste encore et toujours sur les délais de réalisation de logements

Le wali d’Oran M. Zaalane Abdelghani a effectué, avant-hier, une visite d’inspection à des projets de construction de logements sociaux dans la commune d’Oran et ses environs où pas moins d’une dizaine de chantiers ont été contrôlés.



A Bir El Djir première escale, le wali s’enquerra de l’état d’avancement des travaux du projet de logements publics locatifs, répartis sur deux sites mitoyens. Le premier magistrat ordonna aux entreprises de renforcer leurs chantiers en moyens humains et matériels pour ne pas dépasser les délais de réalisation. Interpellé par les représentants du mouvement associatif de la commune qui réclament l’inscription d’un programme de développement, le wali répondra que le projet de création d’une zone d’activité était retenu mais que le terrain proposé était insuffisant et qu’il s’attelait en concertation avec les organismes concernés à dégager d’autres surfaces pour concrétiser rapidement ce projet. Le cortège s’ébranla ensuite en direction de la commune de Hassi Bounif où deux chantiers de 400  logements  tous types confondus ont été inspectés avec les mêmes recommandations d’accélérer les travaux et de livrer les logements dans les meilleurs délais. A Gdyel, le wali écoutera longuement les doléances des citoyens venus à sa rencontre. Des décisions seront tout de suite prises pour mettre fin à la plupart des contraintes soulevées. La disponibilité du wali et l’attention qu’il accorde à toutes les doléances ont vite créé un climat d’apaisement dans cette région. Avant de quitter  le chantier il insistera auprès des responsables locaux pour dégager rapidement des assiettes de terrains pour lancer dans les meilleurs délais, un nouveau programme de développement. Il rappellera aussi la disponibilité de l’Etat à acheter des terrains des particuliers. Il invitera aussi les responsables locaux à mettre un terme à la contrainte des déchets ménagers. Dans le chantier consacré aux logements RHP, le wali ne cachera pas sa colère en constatant le travail bâclé. Il prendra la décision sans appel de résilier purement et simple le contrat de l’entreprise réalisatrice des lots secondaires. Procéder en urgence à la réalisation d’un ouvrage de correction torrentielle, au niveau de  la   daïra d’Es Senia, est une autre décision que prendra le wali, pour répondre à l’interpellation des citoyens à propos du débordement de ce torrent qui met leurs habitations en danger. Dans la commune de Bir El Djir, le wali inspectera le projet des 60 logements LPL avant de consacrer un temps aux doléances des citoyens, dont les souscripteurs aux logements promotionnels. Ces derniers, rappelons-le, sont en conflit avec le promoteur depuis son décès il y a de cela 06 ans. Après avoir pris connaissance du dossier, le wali promit de convoquer  les services de l’OPGI pour reprendre le chantier en question et tirer au clair le conflit opposant les uns aux autres. Après cela, M. Zaalane inspectera les projets de 450 logements et 250 logements, dont l’avancement des travaux a atteint les 70%.

Medjadji H
Mardi 8 Avril 2014 - 10:39
Lu 193 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+