REFLEXION

Le ventre et l’honneur



Le ventre et l’honneur
Une histoire bien drôle, mais assez triste pour ceux qui ont été les dindons de la « farce ». Je n’ai pas vérifié la véracité des faits…. Ils n’y a jamais de fumée sans feu. En tout cas, elle égaye, actuellement les longues soirées des citoyens de la bonne ville de A… le malheur des uns… ! Un grand magasin de produits divers. De très bon matin, malgré la pluie, une longue file d’attente. Record battu. Convenez avec moi qu’actuellement de tels exploits son dignes d’être signalés. Il est vrai qu’on a su qu’il y avait arrivage d’un article rare, au prix unitaire assez élevé. Ce n’est pas encore l’heure d’ouverture. A un certain moment, un homme en blouse blanche se présente. « Messieurs, du calme. Seuls les 100 premiers seront servis. Ordre du directeur ! Pour gagner du temps, il faut remettre l’argent et un papier d’identité». Aussitôt dit, aussitôt fait. Une belle moisson. On se frotte les mains. On envie les élus. Peu de temps après, le magasin ouvre ses portes. L’homme à la blouse blanche a disparu …. Je ne sais si les papiers ont été retrouvés, mais je suis certain que l’argent ne sera jamais récupéré.

. .
Lundi 27 Septembre 2010 - 00:01
Lu 348 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+