REFLEXION

Le travail à l’algérienne



Après un demi-siècle d’indépendance,  l’interprétation de la notion de travail  et même sa conception n’a pas changé depuis 50 ans.  L’algérien quand on lui pose la question où vas- tu concernant  le travail, il ne vous répond pas par : je vais travailler mais, je vais au travail. D’emblée vous comprenez  qu’il ne va pas travailler mais pour être présent pour ne pas être inscrit absent et donc, il est sur de percevoir son salaire en fin de mois c’est ce que l’on appelle le présentéisme contemplatif, contrairement à son homologue européen qui dit, je vais travailler c'est-à-dire qu’à 08 heures du matin la première pièce est déjà sortie des machines. Ce qui explique qu’un compromis est déjà établi  entre le travailleur et l’Etat, c’est pour cela que l’algérien fait semblant de travailler et l’Algérie fait semblant de le payer. Par ailleurs et dans le même contexte, nous avons  constaté  que les entreprises publiques après avoir  été volontairement  mises en liquidation, l’Etat essaye maintenant de rafistoler la situation économique du pays après avoir eu sur le dos un taux de chômage très élevé  pour soit disant l’éponger , nos dirigeants mettent en place des dispositifs d’emploi  par l’établissement de contrats de travail renouvelables d’où ils créent  des situations pour colmater les brèches en attendant  de voir mieux. C’est ce que l’on appelle chômage et bricolage car ceci ne garantie pas une situation  professionnelle stable et d’avenir.  Quand au salaire dérisoire que ces jeunes perçoivent  ne suffirait pas  à une jeune fille célibataire sans aucune charge familiale. Le comble de la bêtise, c’est qu’il ne pourra  percevoir  son soit disant salaire qu’après six mois. A bon entendeur salut !          

Réflexion
Dimanche 5 Août 2012 - 23:55
Lu 318 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+